Les étapes clés pour la création d’une entreprise

Les différentes formalités administratives pour la création d’une entreprise peuvent être réalisées facilement. Il existe des plateformes web qui sont spécialisées dans les formalités juridiques de création d’entreprise pour immatriculer votre activité en passant par les journaux d’annonces légales en ligne.

Faites le point sur votre projet entrepreneurial

Pour la création d’une entreprise, il est nécessaire de développer votre idée, ensuite transformez-la en un projet concret. Vous devez avoir aperçu spécifique de votre future activité. Vous devez vous poser les bonnes questions et cherchez à connaître les raisons pour lesquelles vous souhaitez monter un business. Créer une entreprise nécessite de la réflexion, cherchez à connaître vos besoins, vos ambitions et mettez en place un planning.

Établir un business plan

En fonction de la taille de votre projet, il est possible d’élaborer un business plan. Les projets de création d’entreprise nécessitant une levée de fonds, doivent présenter un business plan. Pour établir votre business plan, vous pouvez faire appel à la chambre de commerce et d’industrie, et les organismes d’aide à la création d’entreprise. Si votre projet est classique et ne requiert pas de financement important, un simple prévisionnel suffit. Ce processus permet de se questionner sur des sujets comme les chiffres d’affaires attendus, les frais de fonctionnement à prévoir, les échéances auxquels les clients paieront.

A lire également  La convention collective pour portage salarial : un guide complet pour les entreprises et les travailleurs indépendants

Choisissez un statut juridique pour l’entreprise

Avant d’engager les formalités administratives, vous devez choisir votre statut juridique et la présence d’un avocat vous sera d’une grande utilité pour faire votre choix. Chaque statut juridique découle d’un régime fiscal et social différent. Le traitement spécifique du patrimoine personnel et professionnel. Prenez les renseignements nécessaires sur les conséquences du statut juridique avant de monter votre entreprise. Les frais de création d’une entreprise diffèrent selon la forme juridique retenue. Ils sont gratuits pour une micro-entreprise, mais pour une société à responsabilité limitée vous devez compter une centaine d’euros.

Cherchez un local pour l’installation de votre entreprise

Le choix de votre local dépend de votre projet d’entreprise. Si votre activité ne nécessite pas d’avoir un local, vous pouvez être domicilié chez vous. Si votre activité nécessite un emplacement, il faut effectuer des recherches en tenant compte des critères comme : la zone géographique, les équipements nécessaires, le stationnement ou la surface du local.

Le choix d’un local est une étape cruciale lorsqu’il s’agit d’un point de vente stratégique. Pour l’acquisition d’un local, il est nécessaire des agences immobilières physiques ou en ligne.

Trouvez des dispositifs d’aides et d’accompagnement

En dehors des conseils gratuits sur le choix de votre statut juridique, vous pouvez obtenir des financements pour la création d’une entreprise. Ces aides ne sont pas forcément accordés aux demandeurs d’emploi, vous pouvez être éligible à :

  • Des subventions de l’Etat ou des collectivités territoriales,
  • L’ACRE : c’est une exonération totale ou partielle des cotisations sociales pendant les premiers mois suivant la création d’entreprise.
A lire également  Pratiques anti-concurrentielles : comprendre les enjeux et les risques pour les entreprises

La dernière étape consiste à réaliser les démarches administratives afin que votre entreprise soit enregistrée au registre de commerce.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*