Les dispositifs de protection des salariés en cas de discrimination et de harcèlement au travail

Introduction

La lutte contre la discrimination et le harcèlement au travail est un enjeu important pour les salariés, car ces comportements peuvent avoir des effets dévastateurs sur leur bien-être et leur productivité. Les lois et règlements nationaux proposent des dispositifs de protection qui visent à protéger les salariés contre ces comportements inacceptables. Dans cet article, nous allons explorer les différents dispositifs mis en place pour protéger les salariés contre la discrimination et le harcèlement au travail.

Loi sur l’égalité des chances et non-discrimination

La loi sur l’égalité des chances et non-discrimination interdit tout comportement discriminatoire fondé sur la race, le sexe, la religion, l’âge ou toute autre caractéristique protégée par la loi. La loi prévoit également des mesures spécifiques pour protéger les salariés contre la discrimination et le harcèlement fondés sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou l’expression de genre. Les employeurs doivent mettre en place des politiques explicites interdisant ce type de comportements et prendre des mesures pour garantir que tous les employés sont traités équitablement.

Mesures prises par les employeurs

De nombreux employeurs prennent des mesures supplémentaires pour protéger leurs employés contre la discrimination et le harcèlement. Ils peuvent offrir un programme de formation à tous leurs employés afin de sensibiliser aux questions entourant l’égalité des chances dans l’entreprise. Ils peuvent également établir un mécanisme d’examen indépendant pour recevoir et traiter les plaintes relatives à la discrimination ou au harcèlement au travail. En outre, de nombreux employeurs ont mis en place des politiques spéciales qui interdisent explicitement aux employés de se livrer à ce type de comportements.

A lire également  Cession d’une PME : étapes à suivre

Ressources externes

Si vous êtes victime d’un comportement discriminatoire ou harcelant au travail, vous pouvez recourir à certaines ressources externes pour obtenir assistance et soutien. Les organismes gouvernementaux comme le Bureau du Commissaire à l’Egalité des Chances Emploi (CECE) offrent une assistance aux personnes victimes d’une discrimination ou d’un harcèlement fondée sur une caractéristique protégée par la loi. De plus, il existe plusieurs associations sans but lucratif qui offrent un soutien juridique aux personnes confrontées à ce type de situation.

Conclusion

Les dispositifs mis en place par les lois nationales et par les employeurs visent à protéger les salariés contre la discrimination et le harcèlement au travail. Ces mesures aident à créer un environnement plus sûr pour tous les membres du personnel et favorisent une culture inclusive qui respecte toutes les personnes quel que soit leur origine ou leur identité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*