Conseils pour choisir et réussir sa gestion locative

L’univers de l’immobilier présente beaucoup d’opportunités d’investissement dans lesquels se lancent de plus en plus de personnes. L’une d’elles est la location immobilière. Elle consiste à acheter un bien immobilier et à le louer afin d’avoir des revenus mensuels. Une fois le bien acheté, le propriétaire devra décider de la manière dont il sera administré. En effet, il a plusieurs possibilités qui s’offrent à lui, chacune d’elles ayant ses avantages et ses inconvénients. Il devra donc analyser ces possibilités afin de choisir le meilleur type de gestion qui lui convienne. Dans cet article, vous découvrirez  quelques conseils pour vous aider à faire les bons choix dans une gestion de biens en location.

En quoi consiste la gestion locative d’un bien ?

La gestion locative consiste à administrer, un bien mis location, avant, pendant, et après cette location. Avant la location, la gestion locative va consister à faire la publicité du bien afin d’attirer des locataires, organiser les visites pour des locataires potentiels, rédiger les contrats de location et s’assurer de l’état du bien au début de la location. Au cours de la location, elle consistera à continuer par veiller sur l’état du bien, réceptionner les loyers et le payer les impôts et taxes locatifs. Enfin, après une location, la gestion locative consiste à relever l’état du bien, effectuer des réparations si possibles et recommencer à en faire la publicité si vous souhaitez le louer à nouveau. Pour réaliser donc toutes ces tâches, trois principales options s’offrent au propriétaire : s’en occuper lui-même personnellement (gestion locative autonome), confier son accomplissement à une agence ou une autre personne (gestion locative déléguée) ou alors s’occuper d’une partie de ces tâches en déléguant l’autre partie à une autre personne (gestion locative semi-déléguée).

A lire également  L'impact des technologies sur le droit

La gestion autonome d’un bien immobilier loué

Si en tant que propriétaire d’un bien immobilier mis en location, vous choisissez cette option, vous serez entièrement responsables des tâches mentionnées un peu plus haut. Les avantages de la choisir résident dans le fait que vous avez le contrôle absolu sur tout ce qui a rapport avec votre bien et que vous êtes exempté des frais que vous auriez payés à une autre personne pour sa gestion. Par contre, cela demande beaucoup de temps, d’implication et de certaines connaissances immobilières et juridiques, ce qui n’est pas forcément évident si vous êtes beaucoup occupé.

La gestion déléguée d’un bien immobilier loué

Cette deuxième option a pour avantage de vous libérer de la charge que peut représenter une gestion locative, en la confiant à une agence qui s’occupera de tout. Elle vous reversera chaque fin du mois le pourcentage de loyer qui doit vous revenir. Les inconvénients de cette option : l’agence touchera un pourcentage sur tous vos loyers et vous n’avez pas forcément le contrôle absolu de votre bien.

La gestion semi-déléguée d’un bien immobilier loué

Cette dernière option de gestion locative est assez récente et proposée par seulement quelques agences de gestion locative en ligne. En effet, l’agence à qui sera confiée la gestion laisse la possibilité au propriétaire de choisir dans le contrat, les tâches de gestion locatives qu’il souhaite déléguer, et celles qu’il souhaite faire par lui-même. C’est un compromis en la gestion autonome et la gestion déléguée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*